ALPHA EXPERIENCE

You are currently viewing ALPHA EXPERIENCE
Alpha experience
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Nous avons rencontré Lionel, responsable de la boutique Alpha Experience. Originaire de Paris, ancien athlète pro, et collectionneur de sneakers, il nous présente ce concept store.

Ragel-journaliste (RJ): Peux-tu te présenter?
Moi c est Lionel responsable du magasin « Alpha expérience », je suis originaire de Paris et installé sur Marseille depuis 2005. Concernant mon parcours, je faisais de l’athlétisme en professionnel, j’ai par ailleurs intégrer un club pro a Marseille. Parallèlement, je collectionnais de la sneakers qui est l’une de mes passions. J’ai arrêter le sport et me suis tourné vers la mode. Ma passion pour les sneakers m’a permis de rencontrer du monde, ce qui m’a ouvert pas mal de portes. J’ai intégré l’équipe de vente du magasin Citadium, et j’ai ensuite graver les échelons petit à petit. Après cette expérience, j’ai eu l’opportunité d’être responsable du magasin « Alpha expérience  » où l’on se trouve actuellement.

RJ: Alpha expérience est un magasin ou un concept store ?
Pour être honnête c’est entre les 2, le concept premier est de créer une expérience différente du shopping traditionnel. On essaye d’allier la mode, l’art, la musique en créant notre propre univers. Ce qui permet aussi d’avoir un espace agréable et original qui se distingue du magasin lambda.

RJ: Quel genre de vêtements peut-on retrouver ?
On peut y trouver des marques comme The North Face, Carhart, Homecore, Lacoste. On y trouve également d’autres marques de jeunes créateurs ou des collab comme Lacoste live chinatown market, entre autre. Pour les baskets, nous avons du Nike, Adidas, Yeezy et autres.

RJ: Comment se fait la sélection des marques et modèles que vous choisissez ?
C’est un travail de recherches minutieuses sur les réseaux sociaux à l’aise de nos connaissances et en participant à certains événements comme le who’s next, le man and woman, et également à des showroom. Nous veillons à ce que ce soit des modèles qui sont en cohérence avec l’état d’esprit et l’image du magasin. Nous tenons à avoir un côté Premium tout en ayant un côté street qui s’ouvre à des personnes plus matures ,passionnées et soucieux du détail et de la qualité.

RJ: Que peut-on trouver en dehors des vêtements dans ce concept store?
Nous avons de la chaussure, de la sneakers, de l’accessoire, du parfum de haute tenue, des sacs, etc
Pour nous, le shopping ne se résume pas qu’à une histoire de vêtements. Nous partons du principe qu’une tenue se travaille du début à la fin. La sélection des vêtements, le choix du parfum, la paire de lunettes ,le sac, tous ces petits détails font partie d’un cheminement. Nous essayons d’accompagner nos passionnés par le biais de ces accessoires de la vie de tous les jours.

RJ: Quel est le style du magasin si vous deviez le décrire ?
Style Premium ! On ne va pas dire que nous sommes un magasin street à part entière tout comme un magasin casual uniquement; disons qu’une personne passionnée du « street » pourra trouver une tenue qui lui correspond et quelqu’un de plus sobre et modéré, trouvera une sélection d’articles qui lui correspond également. Dans les 2 cas de figures, nous proposons des gammes Premium et de qualité.

RJ: Organisez vous des événements ?
C’est l’un de nos objectifs en effet: proposer cette expérience, des after work, vernissages, des défilés de mode. D’ailleurs pour l’inauguration du magasin, nous avons organisé un défilé de mode. Ca s’était super bien passé, nous avons eu beaucoup de bons retour. Le but étant de créer une dynamique afin d’avoir un espace agréable où se retrouver pour tout passionné d’art et de mode. C’est une belle expérience et ça permets de découvrir et de faire découvrir tout un univers. Par exemple, récemment, nous avons organisé une expo d’un artiste peintre et exposé ses toiles, ce qui nous aussi permis de faire en lien entre l’art et la mode.

RJ: Quel est ton regard sur la mode ?
Beaucoup de personnes diront que je suis quelqu’un « d’old school « rires. Il y a encore un an, je mettais des baggys avec des tee shirts très oversize. De base, c’est vrai que je suis de la vieille école. J’aime particulièrement la mode américaine mais depuis que je travaille au sein d’Alpha Expérience, je me suis ouvert au changement. J’ai fais évoluer mon style. J’ai pris en maturité au niveau de mon style. Je dirais qu’il colle avec celui du magasin, mon style est un peu plus casual aujourd’hui.
Pour moi de manière générale, le style est une propriété que chacun défend et porte fièrement.

RJ: Que penses-tu des marques indépendantes françaises ?
Je pense qu’il faut les soutenir. Les nouveaux créateurs font un gros travail, sans parler de la concurrence qui est rude dans ce secteur d’activité. La France reste un des pays, si ce n’est le pays de la mode, donc je pense qu’il faut mettre plus en avant ses marques made in France et les booster.

Laisser un commentaire